• EKIPOZ

Les piliers de la gestion du stress

Mis à jour : févr. 8

Dr Juliette HAZART


Le stress chronique est désormais un facteur de risque reconnu de nombreuses maladies. De plus, il engendre une majoration des comportements individuels qui sont aussi des facteurs de risque de nombreuses pathologies :

  • alimentation défavorable à la santé,

  • manque d’activité physique,

  • augmentation de la sédentarité,

  • consommation de tabac, alcool, cannabis…


Faire un pas pour apprendre à gérer son stress, c’est casser ce cercle vicieux. Mais alors, quels sont les piliers de la gestion du stress ?


L’ALIMENTATION


Au Vème siècle av. JC, Hippocrate, médecin grec, reconnaissait déjà les vertus santé de l’alimentation : «Que ton alimentation soit ta première médecine». Manger varié en privilégiant les produits locaux, frais et de saison permet d’apporter les vitamines, minéraux et oligo-éléments essentiels au bon fonctionnement de votre organisme.


Le stress peut conduire à des grignotages avec une appétence pour les aliments sucrés ou gras. Aller faire ses courses après avoir mangé, préparer ses repas, privilégier une cuisson pauvre en graisse (cuisson vapeur par exemple), jouer sur les assaisonnements, respecter son horloge biologique en ayant des horaires de repas réguliers permet de limiter les apports en calories vides (1) et la prise de poids. Soyez aussi à l’écoute de vos envies et faites-vous plaisir sans culpabiliser. Manger en pleine conscience est un allié pour votre bien-être.


En pratique :


Avant mon repas, je suis à l’écoute de ma faim, de mes réelles envies. Cru ou cuit ? Amer, acide, sucré ou salé ? Lors de mon repas, je réponds à mes envies, et je décuple mes sens. Je prête attention à la couleur des aliments, leurs textures, leurs odeurs et leurs goûts. Je prends conscience de leur importance. Tout en décuplant mon plaisir à table, je perçois mieux mes sensations de faim et de satiété.



L’ACTIVITE PHYSIQUE



C’est une alliée pour :

  • améliorer votre santé physique,

  • réduire votre niveau de stress, d’anxiété ou votre dépression,

  • augmenter votre productivité au travail.


La régularité est la clé avec la pratique d’une activité suffisamment intense d’au moins 30 minutes par jour.


En pratique :


La marche active est une activité intéressante. Accessible à l’extérieur mais aussi à la maison ou lors d’une pause au travail, elle peut être pratiquée par tous en dehors de quelques contre-indications spécifiques concernant des maladies rhumatismales (2). Si vous ne disposez pas de 30 minutes d’affilée, vous obtiendrez autant de bénéfices en fractionnant votre exercice en trois fois 10 minutes par jour.


LA PLEINE CONSCIENCE



La pleine conscience est un excellent moyen de trouver la confiance au cœur de l’imprévisible. C’est prêter attention de façon délibérée aux pensées, aux émotions, aux sensations physiques, à l’environnement dans l’instant présent, et cela, sans jugement.

En trouvant un espace pour accueillir vos pensées ou émotions désagréables, en les acceptant, elles n’envahissent pas votre mental qui peut se calmer, cesser de lutter et gagner en liberté intérieure. La pratique régulière de la pleine conscience améliore non seulement la présence à soi mais aussi aux autres et améliore donc les rapports sociaux. C’est un excellent moyen de réguler votre stress et de gérer vos émotions désagréables comme la peur.


En pratique :


  1. Je choisis d’observer avec attention, tour à tour, quelques objets qui m’entourent. Je prends conscience de leurs utilités et j’éprouve de la gratitude pour ces objets précieux de mon quotidien.

  2. Je prends conscience des effets bénéfiques de la respiration en m’accordant une pause respiration.

  3. Je marche en conscience. Pendant 5 minutes, en silence, je prends conscience de mes pas. Je me centre sur moi-même pour pouvoir ensuite mieux me connecter à mon environnement.

  4. Je lis en pleine conscience. Avant la lecture, je trouve une position confortable, je m’assois tranquillement. Je m’accorde une pause respiration pendant quelques minutes, puis je débute ma lecture.


Concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire et non ce que vous ne pouvez pas faire actuellement !

Lire, cuisiner, bouger, écouter de la musique, respirer, méditer… ?

Choisissez vos clés pour trouver la plénitude dans l’instant présent qui ne décide pas du futur !



(1) Calories qui n’apportent pas à l’organisme les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement. Consommer préférentiellement des aliments composés de calories vides peut conduire à des carences en vitamines et minéraux.

(2) Au moindre doute, consultez votre médecin traitant.


  • LinkedIn
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2021 par Ekipoz, ma pause équilibre. Créé avec Wix.com