• EKIPOZ

Dossier #Mois Sans Tabac : Pause cigarette ou pause équilibre : en finir avec les addictions?

Mis à jour : nov. 16

Dr Juliette Hazart - médecin addictologue


Pour les fumeurs souhaitant arrêter le tabac ou en cours de sevrage, la pause au travail peut être source d’appréhension. Peur de « craquer », peur d’être mis.e en difficulté au contact des collègues fumeurs, timing serré pour pouvoir fumer pour tenir jusqu’à la prochaine pause. La pause cigarette, au travail ou à la maison, est souvent associée à un temps pour soi.


La plupart des fumeurs redoutent d’être stressés à l’arrêt du tabac et c’est un des freins majeurs au sevrage.


Les fumeurs pensent que le tabac relaxe. Ils évoquent que la pause cigarette leur permet de faire le vide, de calmer le stress au travail. Or, lorsque l’on fume, la nicotine crée une fausse sensation de détente. Entre deux cigarettes, le taux de nicotine dans le sang baisse et cela crée un mini sevrage qui se traduit par un état de tension et d’autres symptômes désagréables. On est en manque et non pas stressé.e.s ! Une nouvelle cigarette va apporter la nicotine qui va faire disparaître les symptômes de manque et créer une pseudo-détente. La cigarette est donc source de tension et non de détente !




Il est possible de casser ce cercle vicieux et les fumeurs savent déjà comment faire. Lors d’un stress, quand on fume, on peut observer le mécanisme mis en place : on tire profondément sur la cigarette et on expire longuement.

Inconsciemment, c’est déjà une technique respiratoire qui est utilisée afin de gérer le stress.

Quand l’envie de fumer arrive, des techniques respiratoires simples vont permettre de calmer l’envie de fumer. Pratiquées régulièrement, en plus des moments où l’on a envie de fumer, elles seront bénéfiques pour équilibrer le système nerveux et assurer une gestion du stress au long cours. Et qui dit moins de stress, dit moins de tentations de fumer !


Les exercices respiratoires sont des méthodes complémentaires pour arrêter de fumer mais ne constituent pas un traitement médical. Ne sous-estimez pas les effets bénéfiques de la respiration. Apprenez à bien respirer et remplacez progressivement le plaisir de fumer par le plaisir de respirer !

 
  • LinkedIn
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube

©2020 par Ekipoz, ma pause équilibre. Créé avec Wix.com